İSTANBUL ZAMAN

11 min

Video HD - 16/9 - couleur - sonore

version originale anglaise,

sous-titres français

2015

2014, un an après les événements de Gezi. Depuis la mer Istanbul est une façade immense. Mais derrière il y a des espaces qui s'inventent, des bruits et des voix qui résonnent.
 

Le mouvement de Gezi a été le symbole d’une lutte nouvelle en Turquie, mais il est avant tout l'affirmation du refus d'abandonner totalement l'espace à ceux qui le possèdent déjà. Malgré beaucoup de répression et de violence, le parc a été occupé pendant deux mois et le projet de construction d'un centre commercial - ou « super mall », abandonné. Pour la première fois le gouvernement d'Erdoğan a reculé devant l’opposition.

 

İstanbul Zaman montre d'abord la mégapole réduite à sa version de carte postale : lents travellings depuis le bateau, pont du Bosphore, silhouettes des mosquées dans la lumière, puis l'Avenue İstiklal et la Place Taksim, cœur de la ville moderne et touristique mais également point de départ et théâtre de toutes les manifestations. Une voix de femme décrit les coulisses, raconte l'envers du décor : l'«après Gezi», la question de l’espace commun et public, la réappropriation de cet espace et l'invention de nouvelles manières de l'habiter - la conscience et la construction collectives face à un pouvoir de plus en plus violent et autoritaire.