SUR LE SEUIL

création de la Compagnie

Le Cri de la Lune

d'après un texte de Sedef Ecer

1/4

Mise en scène, scénographie

Diane Lentin

Avec Nina Bianchi, Léa Dulac, Hedi Zennaf

Création lumière- Pierlou Bony

Régisseur technique - Thomas Odier

Assistants techniques

Wally Chaibi, Rémi Merahi

Musique - Vincent Sabot

création au Théâtre de l'Estancot,

Saint-Etienne, 2015-2017

LA VOIX DU SOLDAT. C’était moi.
LA SNIPER AMOUREUSE. C'était lui. Mon amoureux était ce soldat. L’ennemi. Celui que j'avais tué dans ma première vie.
LA VOIX DU SOLDAT. Nous étions morts en même temps. C'est pour ça que nous étions arrivés exactement au même moment, dans le monde des morts.
LA SNIPER AMOUREUSE. Je n'ai pas eu le temps de désamorcer la bombe. Elle a explosé. Donc, je suis remorte. Donc, j'ai revécu la même histoire.

Donc, je suis redevenue vivante. C'est sans fin. Je meurs toutes les 48 heures.
LA VOIX DU SOLDAT. Nous mourrons toutes les 48 heures.
LA SNIPER AMOUREUSE. Bientôt, nous comptons demander une dérogation à Madame l'ange, pour y rester un peu plus, dans l'autre monde.
LA VOIX DU SOLDAT. Parce que mine de rien, c'est fatiguant, tous ces allers-retours.
LA SNIPER AMOUREUSE. Pour l'instant, nous mourrons toutes les 48 heures.

Entremêlement de « micro fictions » se faisant écho les unes aux autres, ce texte nous renvoie à l'infini mouvement du monde. Les personnages – exclusivement féminins - sont en équilibre sur le point d'un basculement déjà à l'oeuvre, entre deux mondes ou entre deux vies. Transformation irréversible, naissance et mort, mémoire, révolution, frontières terrestres et idéologiques : ces récits fragmentés mettent en lumière la difficulté à prendre position dans un monde qui se renverse et la complexité des obstacles à dépasser au moment de franchir le seuil.

​Sedef Ecer, née en 1965 à Istanbul, est une comédienne, romancière, auteure dramatique et scénariste, qui pratique plusieurs formes d’écriture en turc et en français. Ses différentes pièces ont été accueillies par des théâtres publics ou privés (en 2016 elle est l'auteure invitée du Théâtre du Peuple, à Bussang), des festivals internationaux, lycées, universités, espaces publics, traduites en polonais, en turc, en allemand, en arménien, en grec et en anglais. Elle est co-fondatrice du Parlement des Écrivaines Francophones et est entrée dans le Dictionnaire Universel des Créatrices soutenue par l'UNESCO.